Les clés de la collaboration pour faire face aux enjeux opérationnels

Dans un article récent, MHI Global partageait quatre bonnes pratiques visant à établir un climat de collaboration.

Les grands leaders en entreprise sont en permanence en recherche d’inspiration, d’idées innovantes, auprès de nombreuses sources : des publications, des mentors, des groupes de pairs ou des collègues managers.

Ils devraient également penser plus souvent à consulter une autre source : leurs propres collaborateurs.

Un collaborateur engagé, malin, qui cherche à aider son entreprise à réaliser ses objectifs, est une ressource de grande valeur pour mieux comprendre les enjeux opérationnels et imaginer des solutions pour y faire face. Cette collaboration offre un autre bénéfice majeur : accentuer l’implication des collaborateurs dans l’avenir de l’entreprise.

Chaque entreprise est unique.

Indiscutablement, les leaders ont besoin d’échanger avec leurs homologues, qui se retrouvent confrontés à des situations similaires. Cependant les clés du succès sont différentes d’une activité à une autre, les enjeux sont spécifiques aux secteurs d’industrie, aux régions, à la taille de l’entreprise, aux modes opératoires.

Personne ne connait mieux votre entreprise que les personnes qui y travaillent.

L’analogie avec une équipe sportive est parlante. Dans un sport donné, chaque équipe se doit de respecter des règles du jeu établies. Pour autant, même si toutes les équipes respectent les mêmes règles, un bon coach va aider la sienne à ajuster son jeu en fonction des forces des individus, et de la stratégie qui a le plus de chance de réussir dans des circonstances uniques liées à la forme physique des joueurs, à l’équipe adverse, aux conditions climatiques…

En abordant la situation de cette façon, vous vous donnez l’opportunité d’être plus créatif lorsque vous êtes confronté à des enjeux opérationnels (comment satisfaire nos clients plus efficacement ?) ou humains (comment aider nos différentes équipes à mieux travailler ensemble ?)

Les quatre clés de la collaboration

Dans cette perspective, quelques bonnes pratiques peuvent être appliquées à toute situation dans laquelle un leader a fait le choix de la collaboration :

  1. Identifiez les experts. Toute entreprise a des collaborateurs qui sont devenus des experts dans certains domaines opérationnels, et qui souvent sont excellents. Ce sont les personnes qu’il est important d’identifier et d’impliquer dans le projet de collaboration. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsque les situations deviennent plus complexes, ceux qui ont une connaissance approfondie des modes opératoires sont riches en idées d’amélioration de leur domaine d’expertise.
  2. Récompensez le travail en équipe. Récompenser l’effort d’une personne est essentiel, et la même démarche est tout autant capitale pour établir un environnement de coopération. Les équipes qui se fixent des objectifs ambitieux et les atteignent doivent être reconnues collectivement, afin de soutenir à la fois les objectifs d’entreprise et l’esprit collaboratif.
  3. Ne vous laissez pas envahir par la technologie. La technologie est devenue le piège du XXIe siècle. Ce n’est qu’un outil. Mieux vaut dans un premier temps établir l’environnement de collaboration et se fixer des objectifs, puis réfléchir à la façon dont la technologie peut servir ces objectifs, sans négliger la force des interactions en face à face. La technologie peut faciliter la collaboration, à condition qu’elle ne rende pas toutes les interactions virtuelles.
  4. Seul le changement est permanent. Dans la vie professionnelle comme personnelle, le changement est inévitable. La collaboration n’est pas une décision à court terme qu’on abandonne au bout d’un an. Bien au contraire, elle requiert un effort constant qui implique une agilité de l’équipe et une analyse régulière des adaptations requises.

En vous appuyant sur ces bonnes pratiques, et en faisant l’effort régulier de les appliquer à vos propres situations, vous contribuerez au succès de votre entreprise, et vous rendrez vos équipes plus engagées, plus heureuses et plus motivées.

Tags: